Informations citoyens

Un système photovoltaïque sur chaque toit – Pourquoi pas ?

Découvrez notre information complète sur les systèmes photovoltaïques

En principe, chaque ménage peut s‘offrir un système photovoltaïque, car il s‘amortit grâce aux économies d‘électricité qu‘il réalise.

Par cette campagne, la coopérative citoyenne d’énergies renouvelables Courant d’Air souhaite informer sur le photovoltaïque et propose aux personnes intéressées de participer à un achat accompagné.

Cet achat accompagné, à ne pas confondre avec un achat groupé, intègre des installateurs de la région qui ont choisi d‘y participer et qui garantissent la réalisation d’une installation de qualité à un prix correct.

Comme de nombreux territoires dans le monde, les communes à l‘Est de la Belgique se mobilisent contre le réchauffement climatique et s’engagent dans la transition énergétique.

En effet, nos communes participent au programme wallon POLLEC (POLitique Locale Energie Climat) et comptent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2030.

Infos : wallonie.be/dgo4/conventiondesmaires/

De nombreuses actions sont en cours : meilleure isolation des bâtiments, éclairage public économe en énergie, production d’énergies renouvelables, promotion de la mobilité douce, …

Et bien sûr, les citoyens peuvent participer à ces actions climatiques.

Courant d’Air invite désormais les citoyens à devenir acteurs de leur avenir énergétique et à s’équiper de panneaux photovoltaïques ! Pourquoi ?

Parce que la production d’électricité grâce au soleil est toujours rentable, les technologies sont fiables depuis plusieurs années et cela permet de réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Chaque nouvelle installation photovoltaïque (5 kWc) en Belgique permet d’économiser 2 000 kg de CO par an soit l’équivalent de 14.285 km parcourus en voiture !

Cette idée vous séduit et votre toiture est encore disponible ? Rejoignez notre achat accompagné !

Concrètement, Courant d’Air a lancé un appel auprès des installateurs locaux. Les professionnels participant au projet se sont engagés à respecter un cahier des charges avec des critères précis sur la qualité et le prix.

Les installateurs sont par exemple certifiés et doivent respecter les normes techniques et environnementales en vigueur sur l’installation ainsi que garantir un seuil minimal de production d’électricité solaire. Si vous rejoignez l’achat accompagné, vous êtes donc sûr d’obtenir une installation de qualité à prix raisonnable.

Pour participer, visitez le site Internet du projet. Vous pouvez y réaliser une simulation (dimensionnement, économie d’énergie et de CO2, indication de prix et de rentabilité d’une installation standard), vous pouvez ensuite vous inscrire et choisir dans la liste des installateurs participants de votre région 3 entreprises pour une visite sur place et ainsi recevoir une offre détaillée et adaptée à votre situation précise. Ensuite, libre à vous de signer et de faire installer cet équipement.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Participez à une de nos réunions d’information !
Courant d’Air tiendra des réunions dans toutes les communes de l’Est de la Belgique. Pour connaître les dates, consultez la page de réservation.
En raison de la situation sanitaire, l‘inscription est obligatoire.

Investir dans le photovoltaïque est aujourd’hui beaucoup plus modéré qu’auparavant.

Vu la chute des coûts de fabrication, une instal- lation de base de taille moyenne (5 kWc) coûte actuellement entre 6.000 et 7.000 €, contre 30.000 € à 35.000 € voici 15 ans – ce qui explique pourquoi les aides et primes ont été régulièrement revues à la baisse puis supprimées.

Bref, le photovoltaïque est devenu beaucoup plus accessible financièrement et reste rentable, même sans aide et même avec tarif prosumer.

Amélioration de l’efficacité de la technologie
Les technologies photovoltaïques sont de plus en plus efficaces et offrent désormais des performances de plus de 20%. Le taux exprime la portion de l’énergie du rayonnement transformé en énergie électrique.

Le graphique donne l’évolution de l’efficacité moyenne des panneaux solaires photovoltaïques silicium cristallin entre 2006 et 2018. En 2021 les panneaux les plus efficaces atteignent des rendements de plus de 20%.

Dette énergétique
Selon un récent rapport du Fraunhofer Institut, un système photovoltaïque installé dans le Nord de l’Europe rembourse désormais sa dette énergétique (l’énergie qu’il a fallu pour le fabriquer et le transporter) en moins de 1,5 ans, contre 3,5 ans voici encore quelques années. Ceci s’explique entre autres, par l’amélioration de l’efficacité des panneaux et par la réduction de l’usage des matériaux pour les cellules de silicium par quatre en 15 ans. Ensuite, l‘installation produit une énergie propre durant au moins 25 à 30 ans.

Source: Fraunhofer Institute for Solar Energy Systems (ISE), PHOTOVOLTAICS REPORT, Freiburg, 16 september 2020

Recyclage et Matières premières
Afin de respecter les normes environnementales européennes, les fabricants organisent la collecte et le recyclage des panneaux en fin de vie, à leur charge. En Belgique, c‘est l’association PV Cycle qui organise ce recyclage.

Infos: https://pvcycle.be

Le taux de valorisation est très élevé et atteint 93,5%. La très grande majorité des panneaux solaires sont principalement composés de verre, d’alu- minium, de plastiques et de métaux semi-conducteurs, des matériaux recyclables à 100%.

Les matériaux recyclés serviront à produire de nouveaux modules photovoltaïques ou fourniront des matières premières à l’industrie (métaux).

Par ailleurs, selon un rapport de l’ADEME, “les technologies photovoltaïques actuellement commercialisées ne contiennent pas de Terres rares”, ces métaux dont l’extraction et le raffinage sont très polluants.

Source: ADEME, „Terres rares, Energies renouvelables et stockage d’énergie“, novembre 2019, p.6

Saviez-vous que le silicium est fabriqué à partir de sable ou de gravier de quartz et que cet élément est le deuxième élément le plus abondant sur terre après l‘oxygène ?

Enfin, mieux vaut choisir un panneau assemblé près de chez nous plutôt qu’un système fabriqué et importé de Chine. En effet, il existe bel et bien des entreprises qui produisent des panneaux de haute qualité en Europe (les cellules proprement dites cependant – les wafers – restent dans la plupart des cas de production asiatique). Un panneau français ou allemand installé en Belgique consomme 4 fois moins d’énergie pour son transport qu’un panneau chinois et son cycle de vie émet 2 fois moins de carbone.

Source: APERe sur base de l‘Ecopassport des panneaux solaire Voltec Solar Tarka 120 et Ja Solar Jam 60

Voici un exemple de composants d’un panneau photovoltaïque monocristallin (technologie la plus vendue dans le monde) :

ComposantsPoidsPanneaux
Verre solaire13,34 kg70,59%
Cadre aluminium2,3 kg12,17%
EVA (polymère thermoplastique)1,43 kg7,57%
Cellules monocristallines (Silicium)0,653 kg3,46%
Backsheet (film protecteur en polymères)0,759 kg4,02%
Boîte de jonction (électronique et plastique)0,0246 kg0,13%
Soudure Cellules (cuivre et/ou argent)0,262 kg1,39%
Mousse adhésive0,053 kg0,28%
Silocone Isolant BJ 0,032 kg0,17%
Adhésif et Etiquettes0,034 kg0,18%
Flux de soudure0,01 kg0,05%
Total panneaux18.89 kg

Au final, l’impact environnemental est donc très limité.

Nous souhaitons vous encourager à choisir un module européen. La différence de prix n‘est que de 15-25 € par module, soit environ 300 € pour une installation de 5 kW.

Les panneaux photovoltaïques produisent un courant électrique continu qui induit un champ magnétique mais les mesures montrent que ce champ est très faible et inférieur aux limites recommandées.

Le champ magnétique naturel de la Terre vaut environ 500 mG (milliGauss) soit 50 μT (microTesla). En principe, l’intensité du champ créé par une installation photovoltaïque ne dépasse jamais cette valeur.

De plus, la nuit, en l’absence de soleil, la production d’électricité n’a pas lieu et les rayonnements magnétiques sont donc nuls. De ce fait, les chambres situées sous une toiture photovoltaïque ne sont pas du tout exposées à un champ magnétique pendant la période nocturne. Il n’y a donc pas de conséquence sur le sommeil.

Par contre, le courant continu créé par les modules photovoltaïques est transformé par un onduleur en courant alternatif avant d’alimenter votre maison ou de rejoindre le réseau électrique. Dans ce cas, c’est un champ électromagnétique variable caractérisé par sa fréquence qui se crée. Mais ce champ électromagnétique s‘atténue fortement avec la distance et devient très faible lorsque vous vous situez à 1 mètre de l’onduleur (inférieur à 1 μT).

Seul conseil de précaution :
mieux vaut placer l‘onduleur en dehors des pièces de vie.
Veillez à le demander à votre installateur.

Source : Le Centre de Ressources Photovoltaïques
Info ou intox ? > Champs électromagnétiques

Pour profiter pleinement de l’énergie solaire, Courant d’Air encourage les ménages à réduire leur consommation d’électricité.

Il serait en effet absurde d’utiliser, par exemple, un chauffage électrique en hiver sous prétexte qu’on produit de l’électricité solaire.

Dans une démarche de développement durable, mieux vaut bien isoler son logement et adopter les bons gestes pour éviter les gaspillages d’électricité. Visitez sans tarder notre site sur les bulles d‘énergies qui reprend 52 fiches pratiques pour vous aider à réaliser des économies d‘énergie avec le sourire.

Vous pouvez ainsi facilement économiser 10% de votre consommation d’électricité !

Votre production solaire couvrira ainsi une plus grande partie de votre consommation électrique !

Version PDF de la brochure

Version HTML de la brochure